Photo 721330Madame Monique BAETEN
My dear Sarah, Erik, Petra and Patrick,
We hold you in the Light as you mourn the death of your mother, grandmother and mother-in-law. It is a difficult time but the love you had for her and you have for each other is to be celebrated.
With love, Ellen & David
Photo 716560Monsieur Alain de FROIDMONT HAUWAERT
Notre frère, beau frère, papa, beau papa, compagnon et ami nous a quitté. Depuis plusieurs années, il s’est battu contre divers problèmes de santé avec courage et sans jamais se plaindre. Nous ne devons pas être triste, car il à toujours été bien entouré. Nous ne devons pas non plus culpabiliser parce que nous, ses proches avons toujours été là pour lui, que ce soit dans les bons ou moins bons moments. Il part faire son dernier voyage pour rejoindre nos proches trop tôt disparus. Fait un bon voyage et nous espérons tous que tu trouveras la paix que tu mérites. Tu resteras dans notre cœur à tout jamais.
Madame Teresa PACE
Ma petite mamma d'amour , tu as été , tu es et tu seras toujours une femme formidable.. remplis d amour de tendresse et surtout de partage.. tu m'as traité comme ton enfant . Tu as toujours été comme ma maman , je pense à toi tout les jours , ca fait 5 jours que tu as disparus.. et ca me paraît une eternitée.. tu ne méritais pas ca ,.. tu es toujours présent dans mon coeur et tu le seras toujours.. je te remercie pour tout , tout ce que tu as fais pour moi depuis bébé ,
Je n'ai peut etre pas été le meilleur des petits fils , je n'étais peut etre pas assez présent.. mais tu etais toujours dans mon coeur et tu le seras toujours , j ai toujours ete fiere ma grand mere d'amour tu seras toujours unique dans mon coeur..
On se retrouvera un jour , repose en paix tu le mérite largement..
Je t aime mamma
Kevin
Madame Engracia LUNA TORRES
Ingrid,
Depuis mes 10 ans tu fais partie de ma vie. Depuis mes 10 ans je pense, et j'en ai 43...
Tous les mercredis, ma mère nous amènais dans ton salon de coiffure et prenait in café, faisait la papotte. Des après-midi entières. Si bien que mon petit frère voulait rester avec toi les mercredis et tu l'avais accepté et accueilli pendant des mois à tes côtés alors qu'ils tentait de balayer avec un balai trop grand pour lui.
Souvenir qui fait toujours sourire. Tu étais la grande amie de ma mère, que tu es partie rejoindre. Et moi le destin m'a rapprochée à nouveau de toi cette dernière décennie tandis que j'allais loger dans l'immeuble de ton nouveau salon Place du Jardin aux Fleurs. Lorsque mon frère te voyait, malgré son handicap, et le temps qui est passé, il était tout heureux de revoir au passage "Tata Ingrid". Car il n'a jamais cessé de te rendre visite, même seul, tandis qu'on le cherchait dans les rues de Bruxelles dans sa période de rebellion. Tu étais toujours là pour lui, et lui apportais le réconfort en lui parlant comme une tate le ferait, et avec un petit café.
Et nous, dès que le soleil pointait son nez, parfois, tôt le matin, on profitait ensemble d'un petit déjeuner sur la terrasse de la Place.
Maintenant que j'avais quitté Bruxelles, et que j'attendais ta visite promise à Halle, alors qu'on ne s'était plus vues depuis ma grossesse qui t'avais tant émue, alors que j'ignorais l'avancée de ta maladie des derniers mois, alors que j'ai ouvert la porte du salon tout sourire ce 17 février pour pour te donner un gros bisou et te demander quand tu allais finalement venir à la maison, et rencontrer notre petite Ines, on m'annonce que tu es partie vers d'autres cieux.
Je suis encore triste. J'aurais voulu te dire au revoir autrement. J'aurai voulu te serrer fort dans les bras. J'aurais voulu te dire un dernier au revoir avant que ne partes en poussière... Mais je sais que tu as rejoins maman, et que faites la papotte de là-haut les petites étoiles, que vous observez ensemble la petite Ines dans ses 1ers gestes et ses plus beaux sourires, que vous voys reposez là-haut avec votre incontournable petit café. Repose en paix Ingrid. Je t'envoie mon gros câlin, un café les matins, et te garde dans mes doux souvenirs et dans mon cœur. Je t'embrasse et je t'aime fort Ingrid. J'aurais dû te le dire de vive voix. J'espère que tu l'entendras.
Photo 708103Madame Vanessa URBAIN
Le départ de l'être aimé émane toujours de la nécessité d'évoluer lorsqu'une nouvelle porte s'ouvre lorsqu'on rentre sur un nouveau chemin c'est alors une promesse d'évolution dans la vie de l'homme Vanessa nous pensons tous aujourd'hui à toi et nous sommes réunis malgré les distances pour que notre amour t'accompagne sur ton nouveau chemin
Photo 706479Madame Jeanne GUERIN
en remerciement pour les milliers de goûters et soupers depuis 1976, une relation vraie à travers les décennies En remerciement pour la gentillesse et l'amitié éternelle...

Charles
Photo 699954Monsieur Guy CARION
Sincères condoléances.
Marie-Paule, Carlo et Marika MELISON
Photo 677493Monsieur Giovanni PASSERI
Mon cher M. Passerri

je voulais te téléphoner mais ta ligne était coupée;
et je suis venu chez toi et personne à ouvert,
et ton voisin m' a dit que tu étais décédé
moi meme je suis venu avec de triste nouvelle car maman est décédée le 5 septembre;
j'ai mis un faire part dans ta boite au lettre;
ton nom est encore sur la sonnette et sur ta boite à lettre
je suis content d'etre venu te voir avec ma petite famille il y un an déjà
tu étais mon meilleur ami, j' ai vraiment fait les 400 coups dans ton magazin:
à Stockel...mais qu'est ce qu on a rigolé!!
et fait de la sono avec Fabio

je t'aime tu sais tu étais comme un deuxieme papa

je pourrai écrire un roman de nos aventures

repose toi bien maintenant

ton Ben
Photo 681741Monsieur Robin William RATCHFORD
Robin Ratchford durfte ich in meiner Zeit als Beauftragte des Europanetzwerk Deutsch am Brüsseler Goethe-Institut in verschiedenen Seminaren kennen lernen – als klugen, interessierten Menschen und Gesprächspartner. Unterwegs war er, nicht nur „im Dienste von Europa“ - oft auf ungewöhnlichen Pfaden zu ungewöhnlichen Zielen in den Iran, in den Irak, nach Nordkorea, wagemutig – mit neugierigem Blick „hinter die Kulissen“ und immer auf der Suche nach den Menschen. Robins Erfahrungen, seine Erzählungen bedeuteten immer eine Bereicherung, sie machten uns oft auch nachdenklich und neugierig.
Ganz besonders berührt mich seine Menschlichkeit und sympathische Ausstrahlung, wenn ich an ihn denke.
Photo 677386Monsieur Charles-Henri DEWISME
Même si le décès de notre ami Henri était malheureusement inéluctable, j'en suis très affecté.
Ces dernières années, il aimait discuter avec moi de ses aventures "québécoises", ce qui le remettait en phase avec ses belles années 60 😊

Le jour de la fête nationale française, j’avais dû écourter notre dernière conversation téléphonique ; d'habitude, nous pouvions parler près d'une heure. Alors même que son esprit était toujours aussi vif et aiguisé, je le sentais préoccupé.

J’ignorais à ce moment-là que nous n’aurions plus le plaisir de nous écouter ;-(
Photo 677386Monsieur Charles-Henri DEWISME
Que de bons moments de lecture vous m'avez offert durant ma jeunesse et plus récemment, pour tromper l'ennui des transits en métro. Je ne vous avais pas oublié et prenais plaisir à vous relire! Vous m'avez fait découvrir des lieux exotiques par le biais de ces aventures enlevantes.
Reposez en paix.
Photo 677386Monsieur Charles-Henri DEWISME
Henri (Charles) :

Merci de m'avoir transmis une passion depuis mes 12 ans.
Des années de rêveries dans tellement de mondes différents. De nous avoir donné un héro à poursuivre.
Et des amis Moraniens sur les réseaux.

Je n 'ai pas pu vous rencontrer mais merci pour votre belle dédicace.

Vous avez traversé la vallée infernale. Vous avez passé la dernière rosace . Vous allez rejoindre les anges d' Anankė vers un" rendez-vous à nulle part "....

L' aventure n est pas finie.
Bérengere
Photo 677386Monsieur Charles-Henri DEWISME
Merci Monsieur Vernes pour toutes ces années de plaisir et d'aventures.
Merci pour votre dédicace en page de garde de mon modeste ouvrage, que je garderai comme un de mes biens les plus précieux. Regardez bien de là-haut comme votre Bob continue l'aventure. Les vrais amateurs veillent sur votre héritage!
Bon vent à vous, vous avez apporté beaucoup, et à tellement de monde. Vous allez nous manquer.
OR Gaunetse
Madame Maura BASEGGIO
Chère famille,
Chers Justine et Alain,

C’est avec une émotion particulièrement forte que je vous présente mes plus sincères condoléances en ces pénibles moments de séparation, de deuil.
La tristesse est terrible et il faudra du temps pour retrouver la lucidité qui permet de garder en soi le réconfort de magnifiques souvenirs partagés avec Maura.
Jack et moi avons beaucoup pleuré hier midi mais, en parlant, on s’est rappelé les super moments vécus avec ou près d’elle à l’ESB, à la couronne et au mariage (que Jacques a gardé comme souvenir important)

Je vous embrasse chaleureusement et suis présent 24/24h si besoin.

Amitiés
Roger
Photo 673834Madame Sonia DI MEO
Je serais présente pour te rendre un dernier hommage évidemment...
Mais je tenais à écrire quelque ligne pour exprimer toute ma douleur et l’amour que j’ai envers toi...
C’est un déchirement pour moi on m’a enlevé ma moitié car oui dans l’amitié ça existe aussi son âme sœur et tu l’étais!
Tout ces moments passés ensemble les plus important et plus beaux moments inoubliables...
Tu étais une femme en or un ange ...
Un rayon de soleil partout où tu passais...Tu nous laisse un grand vide tu vas nous manquer énormément
Une amie comme toi j’en ai pas rencontré une autre personne n’arrivait à ta cheville...
Au moins tu ne souffriras plus ma puce tu mérites ta place au paradis près des autres anges....
Je t’ai aimé je t’aime et je t’aimerais toujours
Reposes en paix ma chérie....❤️
Photo 667938Madame Marie-Jeanne WASNAIRE
Mes parents, Jean et Christiane, se joignent à moi pour vous présenter nos sincères condoléances et gardons un très bon souvenir de vos parents ainsi que de vous tous dans la rue Haute ! Une grande famille avec un papa et une maman très courageux ! Bon courage en ces moments difficiles!
La famille GOVERSEN
Photo 661454Madame Eliane DE BECKER
Ma chère Eliane était ma compagne de Yoga qu'elle a découvert avec grand enthousiasme. Elle suivait fidèlement les cours même par zoom récemment..
Eliane était aussi ma compagne de marche nordique. Même en hiver elle m'accompagnait courageusement malgré le froid qu'elle redoutait. Je lui avait fait des petits coussins en pépins de cerises pour mettre dans ses moufles... Eliane me manque. J'ai perdu mon alliée de notre santé intérieure..
Je garde aussi un très bon souvenir de la période de l'aménagement de sont appartement. Je l'ai suivie dans tous ces souhaits d'améliorations de son chez elle il y a juste 10 ans: j'ai eu l'honneur de pouvoir m'occuper des ses transformations. J'ai beaucoup d'admiration pour son courage et sa persévérance. Tout simplement merci Eliane.
Photo 661454Madame Eliane DE BECKER
Chère Eliane,
Je t'accompagne ce matin en pensées et en souvenirs.
Nous avons passé 4 années de formation Gestalt, nous ne nous sommes que très peu revues par la suite, et je le regrette bien aujourd'hui.
Quand je pense à toi, ce qui me vient est réserve, certes, mais surtout gentillesse, douceur et attention.
Je garde aussi ce beau souvenir de ton duo de clowns avec Dorothée, qui m'a vraiment fait pleurer de rire; depuis, je ne vois plus une boite de biscuits Jules de Stropper sans penser à toi... Nos amis de formation saurons probablement à quoi je fais référence.
Tu es partie trop tôt ....
Ta gentillesse, douceur et attention manquerons à beaucoup, mais tu resteras vivante dans le coeur de tous ceux qui t'ont connue.
Bon voyage ...
Je t'embrasse très fort,
Françoise
Photo 661454Madame Eliane DE BECKER
C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris ton départ Eliane. La tendresse est là quand je pense à toi que j'ai cotoyée pendant les quelques mois de notre formation commune en Gestalt Thérapie. Je te sais en paix. Mes prières t'accompagnent.
Photo 658146Monsieur Alexis LAMY-JAMAR
Bien. Cher Alex,mon frère c'est avec beaucoup de douleur que j'ai appris la nouvelle. Tu nous manqueras.jadresse a toute ta famille mes condoléances les plus attristées.
Photo 650241Monsieur Antonio José DA SILVA PEDRAS
Tonio. Comment ne pas se souvenir de ta bonne humeur. Nous avons passé quelques temps ensemble au café, au Portugal, les fêtes de famille .... je garderai aussi le souvenir d'un excellent partenaire de danse toujours prêt à faire la fête. Repose en paix.
Toute la famille se joint à moi Pour présenter nos condoléances à tous ses proches.
Photo 650241Monsieur Antonio José DA SILVA PEDRAS
Des souvenirs nous en avons beaucoup. C’est à l’estoril sol que notre histoire d’amour a commencé à Tonico et moi il y a plus de 40 ans.Vous êtes la première famille que Tonico a connu en Belgique. Il est heureux de l’avoir encore vu il y a quelques semaines. Toutes nos condoléances à tous. Nous sommes de tout cœur avec vous. Courage. Chantal et Tonico
Photo 638599Monsieur Eric PAYEN
Tant de peine dans le cœur, a notre voisin si joviale toujours souriant avec ses petits mots pour rire, que nos discussion a travers le fil de jardin vont nous manquer.
Repose en paix hors de toutes souffrances tu as marqué a jamais nos pensées et tu y resteras gravé.
Courage à Annie n oublie pas...nous sommes là.
Photo 597458Madame Maria MIGLIORE
tu me manque et jy arrive pas sans toi. Tu etais ma force et tu me donnais le sourire . Je taime maman, suis mal sans toi